Les gorges de la Jonte, dont la réputation n’atteint pas celle des gorges du Tarn, semblent de prime abord souffrir un peu de ce statut, si l’on se contente de les parcourir, comme le fait une large majorité des touristes, à bord de son auto. D’autant qu’il n’est guère aisé, et souvent impossible de se garer en bordure de l’étroite route qui les parcourt (D996), en bordure de la Jonte. Mais pour qui décide d’abandonner son véhicule, ne serait-ce que quelques courtes heures au profit d’une paire de chaussures de marche, la tendance s’inverse, car c’est du haut de leurs falaises que les gorges se laissent le mieux appréhender et laissent voir toutes leurs splendeurs :

En partant du Rozier vers Meyrueis (O-E, rive droite) :

- Le roc de Capluc (partagé entre gorges du Tarn et de la Jonte)

- Les vases de Sèvres et de Chine

- Le balcon du vertige

- Le belvédère des vautours

- Le roc St.Gervais

- L’arcade des bergers

- Et rive gauche : les points de vue depuis le sentier qui entoure Dargilan

.

On se reportera donc à la rubrique « Randonnée en Lozère », où sont décrits plusieurs parcours vers les hauteurs des gorges, permettant de découvrir ces paysages d’exception.

.

JCP

.
Le roc St.Gervais
JONTE_1_REGL_1_1
.
.
.
.
Vases de Chine (à G.) et vase de Sèvres.
DSC07916_RG_1_1
.
.
.
.
Peyreleau
DSC00765_REG_REC_E__48__1_1
.

.

.

.

JCP